LITTÉRATURE

Nos années sauvages • Karen Joy Fowler

16 août 2016

nosanneessauvages_parientreamis

Je pense qu’il a des livres pour tout. Que ce soit pour guérir, pour sourire, pour pleurer, pour aimer ou bien pour rigoler. Dit comme ça, on ne s’en rend pas forcément compte, mais parfois on attend beaucoup d’un livre et on n’arrive jamais à trouver le bon pour combler nos désirs. Ce roman a fait beaucoup parler de lui et les éditions Presses de la Cité ont annoncées qu’il sortirait prochainement en mini-série.

*

Il était une fois deux sœurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble. Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu’elle racontait une histoire. Puis sa sœur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler… jusqu’à aujourd’hui. C’est l’histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa sœur pas tout à fait comme nous…

*

Nos années sauvages est un roman très particulier et je ne pense pas rentrer dans les détails avec cette chronique, juste pour te laisser le suspens de découvrir par toi-même. Bien évidemment, mon avis est personnel (comme toujours) et je pense que si tu lis d’autres avis sur son sujet, ils pourront sûrement te donner l’envie de le lire, comme je l’ai eu au début.

Beaucoup de blogueurs l’ont dit dans leur chronique, Nos années sauvages ne pourra certainement pas plaire et il est vrai qu’il en faut pour tous les styles. C’est assez original d’un premier abord, mais tellement bizarre à la fois qu’il m’a été très difficile de rentrer dans le personnage de Rosemary. Je ne me suis pas du tout prise d’empathie pour elle et c’était vraiment frustrant. Disons que je n’avais pas réussi à vivre l’histoire pleinement comme je le fais d’habitude.

En tout cas, j’espère qu’il te plaira encore plus et je ne dis pas qu’il est mauvais loin delà. L’histoire était originale, mais le fait de ne pas pouvoir ressentir quelque chose envers les personnages et vivre le roman en même temps qu’eux m’a déranger. De plus, je n’ai pas tellement trouvé l’histoire drôle, ni même trop dramatique. J’irais même à dire que c’était un peu loufoque par moments. Ne t’en fais pas, j’ai relevé quelques passages sympathiques pour te décider à le lire.

*

« Dans la vie de chacun, il y a des gens qui restent et des gens qui s’en vont et des gens qui disparaissent contre leur gré. »

*

« Je n’avais que cinq ans lorsqu’elle disparut de ma vie, mais je me souviens d’elle. Je me souviens d’elle avec précision : son odeur, son contact, des images morcelées de son visage, ses oreilles, son menton, ses yeux. Ses bras, ses pieds, ses doigts. »

*

« Cependant, je n’ignorais pas qu’au royaume des fées comme dans le monde réel les vœux étaient plus insaisissables que les étoiles filantes. »

*

Le rythme est très soutenu et les premières pages m’ont bien captivé, mais je ne sais pas du tout quand j’ai décroché. Peut-être parce que je n’étais pas au meilleur de ma forme ? ou peut-être à cause de la narration ? Mais cela n’enlève en rien le talent qu’a l’auteur pour écrire son roman qui reste très plaisante à découvrir. Je ne pense pas rester sur cette défaite, je verrais pour lire un autre d’elle un de ces jours.

Je tiens à remercier les éditions Presses de la Cité pour me l’avoir fait découvrir.

*


Nos années sauvages – Karen Joy Fowler
368 pages – 21.00€
A retrouver en librairie et sur Amazon

*

signa

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Reply Suzy Bess 16 août 2016 at 9:39

    Salut Justine ! 🙂 Alors là, tu m’intrigues énormément ! J’ai peu entendu parler de ce roman et, à vrai dire, il me semble que c’est le premier avis à son sujet que je lis, mais il m’a l’air très particulier et ce n’est pas pour me déplaire. Oui, ça m’attire même énormément. J’ai peur d’être déçue, mais je crois que je tenterai de le lire dès que possible. Merci ! 😉

    • Reply Justine G. 18 août 2016 at 1:11

      Avec plaisir :). Je croise les doigts pour qu’il te plaise. Puis c’est sûr qu’il y a beaucoup d’avis assez positifs sur ce livre donc ça peut t’aider. En tout cas, je ne préfère pas en dire plus.

  • Reply splendide-books 8 septembre 2016 at 10:44

    Je ne connaissais pas, mais il ne me tente pas du tout ^^’

  • Laisser une réponse