LITTÉRATURE

Conte d’hiver ~ Mark Helprin

14 mai 2015

ContedhiverMarkHelprin

Résumé…

« Conte d’hiver commence sous la neige, un matin tranquille, dans les rues de New York. Un cheval blanc échappé de son écurie de Brooklyn trotte vers Manhattan. Son chemin va croiser celui d’un homme en fuite… Conte d’hiver est une ode à la ville que l’on traverse comme le temps, où l’on se promène à la fin du XIXe siècle et autour de l’an 2000. C’est un New York fantasmé, peuplé de personnages étranges et fascinants : un cheval qui vole, un tatoueur orphelin, une femme amoureuse des mots, un gang féroce et des hommes qui rêvent d’« une ville parfaitement juste ». C’est aussi l’histoire d’un amour fou entre un voleur magnifique et une jeune fille fortunée qui, pour s’aimer, devront braver les conventions sociales et les limites de la mort. Il y a tout cela dans Conte d’hiver : la folie, le rêve, le fantastique, le comique, l’invention poétique.Un roman inclassable sous l’influence de Philip K. Dick et Charles Dickens. »

 

Mon Avis…

Un roman qui est extrêmement énorme de part son nombre de pages : 1008. J’avais vraiment une très grande appréhension avant de le débuter, mais c’est plutôt le résumé qui m’a quand même poussé à le lire avant les autres de la Sélection Prix des Lecteurs 2015, dont je fais partie du jury.

Dès les premières pages, on est plongé dans Manhattan au 19è siècle. Tout change de celui que nous connaissons bien évidement, mais y a quand même quelques endroits qu’on arrive à reconnaître. Cependant, dans cet univers qu’à inventé Mark Helprin, tout n’est que fantastique si ce n’est même pas orienté vers la science-fiction, tellement que ça arrive à en être magique !

Durant ma lecture, j’ai même pu repensé à certains passages d’un roman que j’avais lu de Charles Dickens. Un homme qui cherche à changer sa destinée sociale en se rachetant grâce à l’amour d’une belle jeune femme fortunée, vont croiser la route de gangs d’affreux qui essaient de briser les destinées des amoureux … Mêler tout ceci au fantastique, cela prouve très bien qu’il s’agit d’un conte.

J’ai toujours aimé les contes, même petite et d’en découvrir un, en étant plus vieille c’est un peu retourner en enfance. Mais-là on arrive à en comprendre le sens, la morale qui nous dit « fait attention, prends garde à toi ». Malgré que ce soit livre soit un gros pavé, où par moments j’ai ressentit des longueurs & lourdeurs pesées sur le texte, il en reste très beau et magique.

 

Roman sélectionné au Prix des Lecteurs 2015 !

●▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬●

 

❧ TRUCS EN PLUS :

◦ Sortit en France en 2014.
◦ Nombre de pages : 1008.
◦ Publié aux éditions Le Livre de Poche.
Lu dans le cadre du Prix des Lecteurs 2015.
◦ En poche au prix de 9.60 €.

 

Vous aimerez aussi

6 Commentaires

  • Reply splendide-books 15 mai 2015 at 11:56

    Je ne suis pas vraiment tenté ^^

    • Reply Justine G. 15 mai 2015 at 2:35

      ^^ Ah c’est sûr qu’il faut que ça plaise.

  • Reply Clara 18 mai 2015 at 12:21

    Bonjour tout le monde,
    Voici les dernières nouveautés arrivées cette semaine :

    Deux nouvelles chroniques : http://croqueuse-livres.weebly.com/kero/la-drole-de-vie-de-zelda-zonk-laurence-peyrin
    http://croqueuse-livres.weebly.com/milady/prince-captif-lesclave-cs-pacat

    Mon c’est lundi que lisez-vous ? : http://croqueuse-livres.weebly.com/aujourdhui-que-lisez-vous/cest-lundi-que-lisez-vous-17

    Je vous remercie de votre passage et vous souhaite une bonne semaine.
    A jeudi,
    Clara

  • Reply Santi 24 mai 2015 at 1:45

    Je ne crois pas que ça soit vraiment mon genre de lecture celui-là.

    • Reply Justine G. 26 mai 2015 at 10:11

      c’est assez spécial je l’accorde, mais c’était pas mal quand même.

  • Reply Axelle 2 juillet 2015 at 8:41

    Ce livre m’attire pas mal (et il est en format poche, ce que je recherche ces temps-ci car je n’ai plus de place pour les poser, et je ne dis pas ranger, ni trier…) !

  • Laisser une réponse