LITTÉRATURE

L’extraordinaire voyage du fakir qui était rester coincé dans une armoire IKEA ~ Romain Puértolas

17 avril 2015 / 2 Commentaires

RomainPuertolasFakirVoyageIkea

Résumé…

« Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye postkadhafiste, une histoire d’amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.« 

Mon Avis…

Déjà rien que le titre m’avait de suite interpellé la première fois que je l’avais vu au Espace Culturel. De toute façon ce qu’on arrive à voir en premier, même pour une personne aussi myope que moi c’est la couverture jaune vif ! Avec ça on ne peut pas la rater ça c’est sûr ! Puis je ne vous parle pas de ce titre à rallonge, à presque en coucher parterre, qui nous indique direct que ce sera une lecture sans prise de tête !

Lorsque je l’ai commencé, je me suis fendue la poire rien qu’en lisant le nom de notre Fakir : Ajatashatru. Heureusement que l’auteur nous donne des petites indications sur comment le prononcé sinon j’aurais sauté le mot pour passer au suivant. Ce que nous faisons tout lorsque c’est trop compliquer. En ce qui concerne l’histoire, c’est un Fakir qui quitte son pays & son peuple, pour aller en France.

Cependant, son idée c’est d’acheter un lit IKEA. C’est vraiment assez bidon comme début, mais c’est plutôt la suite qui est marrante et bourrée de sarcasme. Ce petit fakir est vraiment un arnaqueur. C’est donc un gitan chauffeur de taxi qui va l’y emmener. Là-bas, il va prendre le magasin pour un supposer « Hôtel » de second zone et pour ne pas se faire dénicher par les caméras de surveillance, il va se cacher dans une armoire.

C’est à partir delà que son périple va commencer, mais le chauffeur de taxi est bien décidé à avoir sa monnaie de la pièce ! Notre petit fakir, voleur & arnaqueur va faire plusieurs destination : Angleterre ; Espagne ; Italie ; Libye ; France… Le tout avec de l’humour et une plume vraiment très fluide qu’on ne s’en lasse pas du tout. De plus, l’auteur joue beaucoup sur le nom de ses personnages. Ce qui m’a le plus marqué c’est le nom de l’actrice française que le Fakir rencontrera en Italie qui s’appelle Sophie Morceaux (hommage à Sophie Marceau bien évidemment !).

Même si le Fakir est comme il est & qu’il essaye de dire la vérité parfois, la plupart des personnes qu’ils croisent ne le croit pas du tout. Il reste tout de même assez attachant malgré qu’il soit ridicule et ridiculisé par les autres. J’aime beaucoup ce côté très « je ne me crois pas au sérieux » que l’auteur à développer pour son histoire. D’un côté nous avons un Fakir entourloupeur et de l’autre un gitan bling bling c’était assez fun à voir ! J’y ai même pu relever quelques ressemblances avec une oeuvre de Voltaire, que j’ai étudié récemment qui est Candide. Le coup du voyage et dont il connait presque toutes les misères du monde, ça m’a fait beaucoup pensé à lui. Puis la course-poursuite entre le gitan chauffeur de taxi & le fakir nous fait tous sourire en nous rappelant du dessin animé Bip bip le coyote.

J’ai passé une très agréable lecture avec ce livre. Romain Puértolas a vraiment beaucoup d’imagination et n’hésite pas à brouiller les pistes sur « fiction ou réalité ». Puis toute l’histoire qui est écrit avec ce brin d’humour c’est vraiment exquis ! Je pense que ce livre pourra plaire à bon nombre de personnes qui aime le dérisoire et où les personnages ne se prennent pas au sérieux. Cela change vraiment d’air & ça fait beaucoup de bien une petite lecture sympathique sans prise de tête. Je le conseille vivement !!!

Un Fakir qui a plus d’un tour dans son sac !! Un voyage remplit de péripéties & d’humour qui nous fait ou bien même rigoler durant un bon moment de lecture !!

Roman sélectionné pour le Prix des Lecteurs 2015 !

●▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬●

 

❧ TRUCS EN PLUS :

◦ Sortit en France en 2015.
◦ Nombre de pages : 312.
◦ Publié aux éditions Le Livre de Poche.
◦ Lu dans le cadre du Prix des Lecteurs 2015, Livre de Poche.
◦ Roman disponible au Espace Culturel Leclerc au prix de 7.30 €.

 

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre splendide-books 18 avril 2015 at 9:27

    Je ne suis pas spécialement tenté ^^

  • Répondre Axelle 4 juillet 2015 at 11:13

    Bien que je ne sois pas spécialement attirée, le livre doit être bien sympa pour t’avoir inspiré d’autant de références 🙂

  • Laisser un commentaire