LITTÉRATURE

Fleurs Sauvages ~ Kimberley Freeman

2 avril 2015 / 9 Commentaires

 

Résumé…

 » Il y a deux sortes de femmes : celles qui agissent, et celles qui se laissent faire. Essaie de faire partie de la première catégorie. Glasgow, 1929 : Beattie Blaxland avait des rêves. De grands rêves. Elle rêvait d’une vie remplie de mode et d’étoffes. Ce dont elle n’avait jamais rêvé, c’était de tomber enceinte de son amant, un homme marié, à la veille de son dix-neuvième anniversaire. Londres, 2009 : Emma Blaxland-Hunter vivait son rêve. Danseuse étoile au Ballet de Londres, elle avait tout… jusqu’au jour où elle a tout perdu. Des décennies les séparent mais les deux femmes devront trouver la force de reconstruire leur vie. Un héritage les mènera au cœur des terres australiennes, à Wildflower Hill, la colline aux fleurs sauvages, là où une femme peut apprendre à se relever et découvrir ce qu’elle veut vraiment. »

Mon Avis…

Un froid de canard dehors & un roman aussi beau. Quoi de plus pour passer une très belle lecture ?! Tous les ingrédients y étaient et je ne pensais pas encore une fois apprécié un roman des éditions Charleston. Je pense que cette maison d’édition, sera élue « Edition favorite de Justine pour 2015 ! ». Chaque nouveauté parût est un réel plaisir à lire & une pure beauté pour les yeux, quant il s’agit de l’objet livre…. Ouais, ouais, les amis, ils font de sublime couverture & ce roman-là n’échappe pas à la règle une fois de plus !

Ce qui m’a fait apprécié ce roman, c’est le cadre historique & surtout, la plume de l’auteur. C’est une chose dont je répète assez souvent dans mes chroniques, lorsque j’adore un livre, mais il est clair et net, qu’un style d’écriture se remarque très, très facilement ! Plus c’est bien recherché et formulé, puis avec un petit brin d’addiction, mieux c’est ! « Fleurs Sauvages » a complètement réunit ces points-là, qui sont très importants selon-moi.

Beaucoup de personnes vont jugé sur le contenu ou bien même, uniquement sur l’écriture. Je dirais qu’il faut savoir compensé & surtout bien dosé ce qu’on dit… Bref, je ne vais pas m’étaler, sur comment écrire sa chronique ici, ce n’est pas ça le sujet aujourd’hui.

Le récit de Beattie est vraiment bouleversant & très touchant en soi. Elle nous raconte comment sa vie a basculé du jour au lendemain, lorsqu’elle apprend qu’elle est enceinte alors qu’elle n’a seulement dix-huit ans. Son histoire est très mouvementée et nous découvrons du pays au fil des pages.

Nous sommes vraiment au coeur de l’Australie, un pays que peut-être cela me plairait de voir un jour de mes propres yeux. Cependant, l’auteur n’en reste pas là, puisqu’elle fait un parallèle avec le personnage de la petite-fille de Beattie dont plusieurs années les séparent. Le milieu de vie et l’époque n’est pas la même, Même si Emma, apprendra les secrets cachés de sa grand-mère.

Des choix à faire et un paysage splendide, j’ai été plonger au coeur de cette histoire & le récit est très bien porter par l’auteur. La différence et le mélange, du passé & du présent est une chose que j’apprécie dans les romans. Cela nous permet d’avoir le ressentit des côtés & leur vision des choses.

Kimberley Freeman, décrit les paysages tellement bien que c’était enivrant & très paisible comme sensation. Tout le long de ma lecture, j’étais captivé par ce qu’elle nous disait & aussi bien par ce que les deux personnages vivaient. Kimberley met à nu ses personnages et nous dévoile leur émotions & sentiments. De plus, elle fait le lien avec le racisme et tous les préjugés qu’il pouvait y avoir à l’époque. Que dire de plus ?

Un roman merveilleux qui vous plongera au plus profond de l’Australie, remplit de beauté, d’amour, de courage et de fleurs sauvages… Un roman presque symbolique de la liberté !

Je remercie les éditions Charleston & Elise de cet envoie !

●▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬●

 

❧ TRUCS EN PLUS :

◦ Sortit en France en Mars 2015.
◦ Nombre de pages : 441.
◦ Publié aux éditions Charleston.
◦ Lu dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Charleston.
◦ Roman disponible au Espace Culturel Leclerc au prix de 21.38 €.

Vous aimerez aussi

9 Commentaires

  • Répondre Clara 2 avril 2015 at 6:17

    Bonjour tout le monde,
    C’est la première newsletter du mois d’avril. Je vous souhaite un mois pleins de bonnes lectures et de bonnes découvertes. C’est aussi le mois de mes derniers examens donc mes lectures seront moins rapides.

    Une nouvelle chronique : http://croqueuse-livres.weebly.com/gallimard/-the-sin-eaters-daughter-lheritiere-melinda-salisbury

    Bilan mensuel du mois de Mars : http://croqueuse-livres.weebly.com/bilan-mensuel/april-02nd-2015

    Rendez-vous Cinéma : http://croqueuse-livres.weebly.com/coin-cineacutema/cendrillon

    Je vous remercie de votre passage et vous souhaite une bonne fin de semaine livresque
    A bientôt,
    Clara

  • Répondre Clara 2 avril 2015 at 6:33

    Je crois qu’il y a eu un souci au niveau de la taille de ta police de ton article parce que là c’est trop gros, j’arrive pas à lire personnellement..;

    • Répondre Justine G. 3 avril 2015 at 8:38

      Désolée je m’en excuse, mais ce n’est pas de ma faute ! J’ai essayé de corriger le problème, mais ça m’énerve facilement alors faut que j’y regarde à tête reposée.

  • Répondre Prescillia 2 avril 2015 at 7:06

    Je crois qu’il y a un soucis avec la police de caractère sur ton blog, ^^ tu travaille sur ton thème?

    • Répondre Justine G. 3 avril 2015 at 8:31

      Oui je sais et je n’arrive pas à corriger le problème des caractères et ça m’énerve plus qu’autre chose. Et non je ne travaillais pas dessus…. cela est arrivé d’un coup.

  • Répondre Axelle 4 juillet 2015 at 1:19

    La couverture est en effet magnifique, et tu donnes tellement envie de le lire : je le veux !!

    • Répondre Justine G. 9 juillet 2015 at 5:40

      Décidément je te tente dans tout à peu près 🙂 ! Ma tante l’a lu puisque je lui ai offert mon exemplaire pour « faire passer le flambeau de mon agréable lecture » et elle l’a beaucoup aimé aussi. D’ailleurs, elle a même voulu acheté d’autres romans de cette édition. Je suis hyper contente ^^.

  • Répondre totorosworld 4 novembre 2016 at 6:38

    je ne serai pas originale: j’ai adoré aussi 🙂

  • Laisser un commentaire