LITTÉRATURE

Merci pour les souvenirs de Cecelia Ahern

8 décembre 2014

 

Résumé…

« Après un accident qui a bouleversé sa vie et détruit son mariage, Joyce Conway ne doit la vie qu’à une transfusion sanguine. Pourtant, des phénomènes étranges se produisent. Elle se souvient de choses qu’elle n’a pas vécues. Elle peut parler pendant des heures de Paris, alors qu’elle n’y a jamais mis les pieds. Dès lors, Joyce n’aura qu’un but : découvrir à tout pris qui lui a donné son sang, dans l’espoir de comprendre ce qui lui arrive. Et retrouver le bel Américain dont elle a fait la connaissance le jour de sa sortie de l’hôpital.»

 

Mon Avis

En refermant le roman, j’ai encore repensé à quelques souvenirs moi aussi. Cette histoire, m’a fait voyager entre le temps et j’ai passé une agréable lecture !

Joyce Conway, notre personnage principal, a une trentaine d’années et se doit avoir une transfusion sanguine suite à un accident chez elle. Elle y perdra aussi son bébé qu’elle portait et d’un seul coup, son mariage va tomber en ruine sous ses pieds, comme un château de cartes. Heureusement que son père sera très présent, mais même si sa mémoire lui joue souvent des tours, il reste très compréhensif envers sa fille. En sortant de l’hôpital, elle fera la rencontre inattendue d’un américain prénommé Justin. Elle découvrira également qu’elle a des souvenirs qui lui viennent en tête, mais ne se rappellent pas de les avoir vécu un jour. Ainsi que des connaissances de culture. À partir de là, elle va se mettre à la recherche de la personne qui a bien pu donner son sang pour la sauver.

J’ai beaucoup aimé suivre le point de vue de Joyce et l’auteure sait très bien où elle nous emmène dans son récit. Certes, j’ai trouvé certain passages un peu longuets. Notamment dans les remises en question de Joyce, tout comme de Justin qui au bout d’un moment faisaient ralentir le rythme du roman. Malgré cela, j’ai quand même réussi à garder le file de l’histoire.

En effet, Cecelia Ahern, nous décrit pleinement les émotions de ses personnages et c’est donc un point très positif ! Le personnage de Justin est très attachant, mais au début, on le trouverait un peu dragueur et tombeur de jupon, vu comment l’auteur nous le présente. Par moments, je l’ai trouvé un peu chiant, car il ne pensait qu’à lui et non à sa fille Béa, qui a quand même l’âge de raison, mais dont son père ne voulait pas comprendre qu’elle avait grandi. Cela en va de même pour le père de Joyce, qui reste très gentil avec un certain âge lui aussi. Mais ses crises de folies, très marrantes et surprenantes au début, m’ont un peu agacé vers la fin du roman. Certes, c’est quand même grâce à lui que le roman se termine bien.

Quant à Joyce, je me suis beaucoup retrouvé en elle. Elle est assez discrète, mais quelques fois, j’ai eu envie de lui botter les fesses. Mais le personnage qui m’a le plus marqué dans cette histoire reste le frère de Justin, Al. Il apporte un brin d’humour à l’histoire et sa femme Doris également. Ils sont tellement marrants ces deux-là que je me souviens avoir beaucoup rit avec eux ! De plus, l’auteure n’hésite pas à nous parler de la peinture et de l’art en général et cela se sent qu’elle a dû faire des recherches pour en aborder le sujet dans ce roman. J’ai apprécié ce décor, mais parfois, c’était aussi un peu long voire même rébarbatif. La fin du roman est assez banale et j’aurais aimé voir ce que le couple aurait donné par la suite. Mais elle reste tout de même assez sympa.

En tout cas, pour un premier roman de Chick-lit que je lis, il restera une très belle découverte ! Je compte bien lire un autre roman de l’auteure et je pense déjà savoir lequel, pas vous ? Je remercie PrettyBooks d’avoir proposé cette lecture commune ! Une belle histoire pour passer un agréable moment !

 

●▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬●

 

❧ TRUCS EN PLUS :

◦ Le roman est sorti en France en 2010.
◦ Existe aussi en grand format aux éditions Flammarion.
◦ Lu en lecture commune avec PrettyBooks.

Vous aimerez aussi

5 Commentaires

  • Reply Wolkaiw 9 décembre 2014 at 6:06

    C’est une auteure que j’aimerai beaucoup découvrir, j’entends beaucoup de bien à son sujet et ta chronique me conforte dans cette idée 🙂

    • Reply Justine G. 9 décembre 2014 at 6:47

      Je n’ai lu que 2 romans d’elle pour le moment et je suis comblée pour le moment. Le seul qui me fait peur c’est « PS : I Love you » j’ai tellement aimé le film que j’ai peur de ne pas aimer le roman, qui est assez différent à ce qu’on m’a dit. Je verrais bien au moment venu quoi.

  • Reply Axelle 11 décembre 2014 at 12:22

    il a l’air bien agréable. Pourquoi pas se laisser tenter à l’occasion…

  • Reply Clara 13 décembre 2014 at 12:00

    Bonjour tout le monde,
    Vous allez bien ? : J’ai commencé les examens cette semaine donc entre révisions et examens je n’ai pas trop eu le temps de m’occuper de vous envoyer la newsletter. Je me rattrape donc aujourd’hui et reviens en force jeudi car je serais en vacances :

    Deux nouvelles chroniques : http://croqueuse-livres.skyrock.com/3238271095-Fruit-defendu-Un-soupcon-d-indecence-Robyn-de-Heart.html
    http://croqueuse-livres.skyrock.com/3236855075-L-elite-Kiera-Cass.html

    Ma nouvelle lecture en cours : http://croqueuse-livres.skyrock.com/2903372989-Pour-trouver-le-bonheur-il-faut-risquer-le-malheur-Si-vous-voulez-etre.html

    Je vous souhaite une bon week-end.

    Au week-end prochain,
    Clara.

  • Laisser une réponse