LITTÉRATURE

How to love de Katie Cotugno

2 octobre 2014 / 16 Commentaires

 

Résumé…

« Reena Montero aime Sawyer LeGrande depuis l’enfance. Un jour, l’impossible se produit : il tombe amoureux d’elle… La jeune fille se met à croire aux contes de fées. Mais le jeune homme s’en va sans un mot, laissant derrière lui sa petite amie enceinte…. Dévastée, Reena va découvrir avec leur fille, Hannah, que l’amour peut prendre bien des formes. Elle reconstruit sa vie, sans vraiment l’oublier. Mais un jour, Sawyer revient…»

 

MON AVIS :

Un roman qui me tentait pas mal dès sa sortie, mais dont je n’ai pas eu le temps de me procurer. Peut-être parce que j’avais peur que ça ressemble à d’autres romans du même genre. En effet, cette trame d’histoire est assez vue et revue, notamment dans le roman « Cher inconnu » où une jeune fille tombe enceinte et doit faire face, toute seule, à tout ce qu’il lui arrive.

En vérité, même si je ne l’ai pas en format papier, je compte quand même me le procurer un jour, histoire de le relire lorsque j’en aurais l’envie. Car j’ai vraiment été surprise par cette histoire. Nous avons des chapitres alternés par le passé et le présent sur la vie de Reena et de Sawyer. Elle nous raconte comment elle a dû surmonter ces épreuves. Reena est tombée enceinte à seulement 16 ans et elle rêvait de plusieurs choses : partir à l’université, voyager, être écrivain… Des rêves qui ne verront plus jamais le jour selon elle.

Alors que Sawyer a totalement disparu de la surface de la planète durant deux ans, elle va continuer sa train-train quotidien avec sa fille. Mais aussi en prenant des cours à la fac pour continuer à être une fille autrement dite normale. C’est avec le soutien de sa meilleure amie Shelby, qu’elle va y arriver.

Durant tout le récit, j’ai trouvé que Reena n’était pas très sûre d’elle-même et de ses sentiments envers les personnes qui l’entoure. Certes, je comprends parfaitement sa haine et sa colère envers son père, qui l’a rejeté après l’annonce. Sawyer quant à lui, est partit pour des raisons qui lui sont propre, car il n’a pas été sein sur toute la ligne avant son départ. Mais dès qu’il revient, tout bascule…

Sawyer est un jeune homme un peu fêtard, mais il sait se montrer attristé et exigeant envers Reena. Il a toujours était là pour elle, même si cette dernière n’a jamais su lui montrer ses sentiments. Tout comme elle n’a jamais su se pardonner et se remettre, de la mort de sa meilleure amie Allie. Un secret plane autour des deux protagonistes, qui est parfois un peu pesant. Car on s’attend toujours à ce que Sawyer dévoile ce qu’il s’est passé entre Allie et lui, mais aussi à comment Reena réagirait face à cette nouvelle.

On voit que Katie Cotugno à des cultures Espagnoles, car y a souvent des allusions à cela dans le roman. Ce que j’ai particulièrement apprécié d’ailleurs. De plus, elle sait très bien dosé ses chapitres, même si j’ai trouvé des moments inutiles voire même long par moments, vers le milieu du roman. Mais les dernières pages, sont vraiment splendides, car à la toute fin, on ne s’attend pas à cela. J’ai trouvé que la fin était un peu ouverte, sur ce qu’on pourrait imaginer sur nos personnages après. Je ne sais pas si il y aura un second tome à cette histoire, pour en apprendre plus ce qu’ils vont leur arrivés. Cependant, il se suffit très bien à lui-même. Un roman que je conseille bien évidement.

 

●▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬●

 

❧ TRUCS EN PLUS :

◦ Titre original : How To Love.
◦ Publié aux éditions PKJ (Pocket Jeunesse).
◦ Lu en ebook, pour 279 pages.
◦ Disponible au prix de 15.11 € au Espace Culturel Leclerc.

Vous aimerez aussi

16 Commentaires

  • Répondre Vagabonde. 2 octobre 2014 at 1:09

    La couverture me donnait envie mais là je pense que je vais courir aujourd’hui dans ma librairie pour me le procurer parce que tu me donnes envie. Dans ma tête c’est un peu la même ambiance qu’Eleanor And Park mais peut-être que je me trompe totalement. Cela dit j’adore le thème abordé qui l’est très rarement selon moi dans la littérature. En tout cas j’ai un bon feeling avec ce livre !

    • Répondre Justine 2 octobre 2014 at 4:18

      Je ne peux que te le conseiller, mais sache que ce n’est pas du tout le style de « Eleanor & Park ». C’est vraiment un roman à part entière. J’es^père que tu m’en diras des nouvelles alors.

  • Répondre Cassandre 4 octobre 2014 at 2:25

    Je pense qu’il me plairait bien

    • Répondre Justine 4 octobre 2014 at 4:14

      bah c’est une petite lecture sans prise de tête. Jeunesse certes, mais très intéressante au point du vue de la grossesse adolescente. Sujet qu’on ne voit que très rarement dans les romans.

  • Répondre Wolkaiw 6 octobre 2014 at 5:29

    Je ne suis pas une adepte des romances mais je compte bien le devenir. Ton avis me tente bien 🙂

    • Répondre Justine 6 octobre 2014 at 8:58

      Pas de soucis. Je l’ai envoyé à ma meilleure amie, et elle est en train de le lire et elle aime beaucoup.

  • Répondre La république des livres 6 octobre 2014 at 5:29

    J’avais bien aimé Cher inconnu il y a quelques années. Alors pourquoi me laisser tenter ?

    • Répondre Justine 6 octobre 2014 at 9:01

      Je n’ai pas encore lu « Cher inconnu » qui me tente énormément d’ailleurs.

  • Répondre splendide-books 6 octobre 2014 at 8:18

    Le résumé et ton avis me donne très envie 😉 A noter donc 😉

    • Répondre Justine 6 octobre 2014 at 9:01

      Ahah bah écoute si tu apprécies ta lecture, n’hésite pas à venir me le dire plus tard.

  • Répondre Clara 10 octobre 2014 at 11:20

    Il est dans ma PAL, j’ai envie de le lire mais il ne fait pas partie de mes priorités 🙂

    • Répondre Justine 10 octobre 2014 at 1:19

      ah bah quand tu le sortiras, je ne pense pas que tu seras déçue au contraire.

  • Répondre Axelle 13 octobre 2014 at 8:41

    Bien tentée ! Dès que je le trouve…

    • Répondre Justine 14 octobre 2014 at 1:51

      J’espère que tu arriveras à le trouver alors.

  • Répondre Natacha 17 octobre 2014 at 10:38

    Il me tente beaucoup ce roman, j’aime beaucoup les couvertures simples. Bon après et tu le dis très bien. J’ai toujours peur quand un sujet est pris et repris mais bon, souvent le style de l’auteur apporte un plus. Je me laisserai tenté à l’occasion.

    • Répondre Justine G. 17 octobre 2014 at 2:33

      Son style est très fluide et tu ne ressens aucune lourdeur dans le récit et c’est ça qui est agréable.

    Laisser un commentaire