LITTÉRATURE

7 ans après de Guillaume Musso

6 août 2014 / 0 Commentaire

Résumé…

« 7 ans après… un divorce les avait séparés… le danger va les réunir.
Après un divorce orageux, Nikki et Sebastian ont refait leur vie, très loin l’un de l’autre. Jusqu’au jour où leur fils Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kidnapping ? Pour sauver ce qu’elle a de plus cher, Nikki n’a d’autre choix que de se tourner vers son ex-mari qu’elle n’a pas revu depuis 7 ans. Contraints d’unir leurs forces, ils s’engagent alors dans une course-poursuite, retrouvant une intimité qu’ils croyaient perdue à jamais…».

 

 

MON AVIS :

Un nouveau Musso qui me faisait envie dès que ma tante m’en avait dit des nouvelles. Je l’avais donc ajouté à ma wish list de cet été et je n’ai pas hésité une seconde de plus, lors de ma dernière escapade. Une blogueuse m’a aussi proposé une lecture commune et j’ai accepté.

Le résumé n’est pas très recherché, mais il reste tout de même intrigant d’une autre par, car on se demande comment Jeremy a disparu ? Ceci est donc la première question que je me suis posée et c’est à partir d’elle que j’ai commencé ma lecture. J’ai été un peu déçu, qu’il n’y ait pas les petites citations en début des chapitres, mais la présentation du roman est très agréable pour notre lecture. Nous faisons la connaissance de Camille : la sœur jumelle de Jeremy, qui vit avec son père, alors que sa mère a la garde de son frère. Ceci est un arrangement que leur père a proposé à leur mère lors de leur divorce il y a 7 ans. Camille est une jeune fille de 15 ans qui est très intelligente et subit les règles que son père a mit en place. Ce dernier, Sebastian est un luthier et est très posé, mais vu son grand air, il ne doit pas être très amusant à vivre. Il fouille dans les affaires de sa fille pour la protégé, ce qui m’a mit un peu en colère, car je suis comme Camille : j’ai horreur qu’on fouille dedans.

Arrive ensuite l’appel de Nikki, son ex-femme qui lui annonce que leur fils a disparu. L’histoire commence et est très rythmée avec les découvertes que les deux parents font dans la chambre de leur fils. Santos, le policier et pseudo petit-copain de Nikki, ne m’a pas vraiment plu dans le roman, car je le trouvais un peu trop collant. Certes, il a été vraiment utile lors de l’enquête pour retrouver Jeremy ainsi qu’à la fin pour le sauvetage…

Dans ce roman, Guillaume nous fait voyager à travers New-York, que j’ai apprécié d’y retourner depuis ma lecture de « Sauve-moi« . Les lieux sont très bien décrits comme à son habitude et nous sommes donc bien ancré avec ses personnages dans le décor. Lorsque Nikki reçoit une vidéo de l’enlèvement de son fils, ils partent en direction pour la capitale française où d’autres épreuves les attendent…

La jeune femme flic, Constance m’a beaucoup plu elle aussi, et même si au départ, je l’ai jugé un peu trop vite, j’aurais aimé en savoir d’avantage sur elle et sur ce qu’elle devient à la fin. Grâce à elle, Sebastian et Nikki, vont aller aussi au Brésil, où tout ne sera pas de tout repos, mais dont la fin arrivera très vite.

En somme, ce roman a été une très bonne lecture et je n’ai pas été déçu comme certaines personnes dont j’ai pu voir leur avis. Certes, il est vrai que la fin est un peu trop sec quand elle tombe devant nos yeux, mais elle m’a fait grandement sourire ! Enfin un Musso coup de cœur pour moi ! Et je me réjouis d’avance d’en avoir encore deux autres à lire ! J’ai aussi recherché quelques informations sur un personnage dont Sebastian fait allusion vers la fin du roman et il s’agirait d’un clin d’œil à un autre roman de l’auteur qui est « Et après » dont je dois absolument le trouver aussi. Je conseil ce Musso à tous ceux qui aiment ou qui souhaiteraient découvrir le style de l’auteur, et malgré les petits négatifs, il reste vraiment magnifique !

 

●▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬●

 

❧ TRUCS EN PLUS :

◦ Existe aussi en grand format, publié chez les éditions XO.
◦ Retrouvez mes autres chroniques des romans de l’auteur via le tag « Guillaume Musso« .

 

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire