LITTÉRATURE

La Liste de mes envis de Grégoire Delacourt

25 juin 2014 / 0 Commentaire

« Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301 € lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.»

 

MON AVIS :

Comme j’ai consacré une journée entière au Challenge : A Book A Day, j’ai décidé de lire un roman assez court, pour être sûre de le terminer assez rapidement. Je dois avouer que j’ai été très surprise, de la vitesse à laquelle je l’ai lu ! Ce livre, se lit tellement vite et bien que ça coule de source.Beaucoup de personnes en ont certainement entendu parler, de droit à gauche. En effet, il est en ce moment au cinéma avec en tête d’affiche Marc Lavoine. C’est donc en lisant quelques jours avant, l’avis de PrettyBooks, que j’ai eu l’envie de l’avoir et de le lire. Nous sommes dès les premières pages emportés par l’histoire de Jocelyne. Elle a une quarantaine d’années et est une mercières dans la ville d’Arras. Son mari autrement appelé Jo (Jocelyn) travail dans une usine et rêve de choses qu’il n’aura sans doute jamais.

Dans cette petite bourgade, Jocelyne tient sa mercerie, mais passe tout de même du temps avec des jumelles qui sont coiffeuses juste à côté. Elles par contre, elles rêvent de l’infini, et d’argent. Mais surtout, de remporter le jackpot au loto, puisque chaque vendredi elles y participent. Cependant, Jocelyne va être confronté à vivre cette chose impossible que tout le monde souhaiterait avoir : être millionnaire. Elle va voir comment l’argent est autant convoité par les gens et que ça peut être bien. Mais dans le cas contraire, tous les dangers de l’argent.

C’est à travers les yeux de Jocelyne et ses réflexions qu’on arrive à prendre du recule sur la vie que nous menons. Elle nous apprend que même si l’argent c’est quelque de beau, cela peut vite tourner au vinaigre. Mais aussi qu’il y a une chose de plus importante dans tout ça : l’argent ne fait pas le bonheur ! J’ai vraiment apprécié cette lecture, que je n’hésiterai pas à regarder le film, juste pour voir ce que ça donne. En revanche, je vous recommande ce livre, qui ne pourra que vous enchantez, surtout qu’il ne coûte pas une fortune !

_____________________________________________________________________
« Je possédais ce que l’argent ne pouvait pas acheter mais juste détruire. Le bonheur.
Mon bonheur, en tout cas. le mien. Avec ses défauts. Ses banalités. Ses petitesses. Mais le mien. « 
_____________________________________________________________________

 

❧ TRUCS EN PLUS :◦ Ce livre a été adapté au cinéma.
◦ Disponible en livre pour 6.55 € au Espace Culturel Leclerc.
◦ Lu dans le cadre du challenge « A Book A Day« .

 

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire