LITTÉRATURE

Central Park de Guillaume Musso

26 juin 2014 / 2 Commentaires

MON AVIS :

Ayant adoré les autres romans de l’auteur que j’ai lu en 2013. Je me suis empressée d’acheter le tout dernier sortit en début Avril 2014. D’après certaines chroniques, il est totalement différent des autres de ses romans. Et je dois dire qu’il m’a tout de même bien plu !Pour vous parlez un peu de l’histoire : c’est Alice, une femme de trente-cinq ans qui est flic en France. Elle a traversé de dur épreuves dans sa vie, mais elle va tout même rester forte pour continuer son travail. Mais un jour, elle va se réveillé sur un banc, au milieu de nulle part. Mais c’est-là qu’elle découvre, qu’elle est menottée avec un homme d’environ trente ou quarante ans. C’est à partir delà, que tout va se mettre en place et qu’elle va se poser beaucoup de questions.

Durant tout le long du récit, on est captivé par le dénouement. J’avoue que parfois, j’ai été surprise que telle chose se passe comme ça. Mais Musso, a toujours un tour dans sa poche, pour mettre et faire sortir ses personnages des pires mouises ! D’ailleurs, j’ai eu un sourire aux lèvres lors du chapitre 5, car il fait allusion, encore une fois, à un personnage d’un autre de ses romans. Cette fois-ci, c’était Jodie Costello, la fille d’une femme flic de New-York, dont on peut savoir leurs histoires avec « Sauve-moi« . Puis dans le chapitre suivant, je crois, nous avons eu le personnage de Nikki du roman « 7 ans après« , qui va libérer Alice et Gabriel de l’enfer des menottes.

Je ne vais pas, vous comptez toute l’histoire, mais globalement, j’ai beaucoup aimé. Le récit est très mouvementé. Puis par moments, nous avons des passages « Je me souviens » qui sont comptés par Alice. Dedans, elle se remémore sa vie d’avant, des souvenirs passés. Cela peut-être de bons moments, comme ceux qu’elle a passé avec son mari. Mais aussi des moments difficiles, qu’elle a dû subir, notamment la mort de son mari et de son bébé. Alice est une femme, qui m’a beaucoup plu. Malgré, les dures épreuves qu’elle a dues traversées, elle garde un certain courage. Certes, vers la fin du roman, elle perd pied et elle a envie d’abandonné. D’arrêter d’être cette femme qui a tant de courage, qui est un modèle pour d’autres personnes… Je n’en dis pas plus, car c’est en lisant le roman, que vous saurez de quoi je parle.

Quant à Gabriel, au départ, on peut penser que c’est un homme banal. Mais plus, on avance de l’histoire, plus on a de révélations sur son sujet. Mais ça ne sera que vers la fin, qu’on saura vraiment ses intentions. Et là, on se dit que Guillaume Musso, a un réel don pour nous torturer l’esprit. Au départ, je m’étais imaginé un déroulement assez gentillet, mais en fait, ce n’est pas du tout la tournure que prend cette histoire. Car, oui la romance n’y est presque pas dans celui-ci, par rapport à ses autres romans, où elle était au premier plan avec l’enquête policière.

Bref ! Je vais arrêter pour cet avis, car si je continue, je finirai bien par tout vous raconter. Ce nouveau Musso, m’a vraiment transporté ! On tellement prit dans l’histoire et les personnages d’Alice et de Gabriel, qu’on apprend à découvrir en même temps qu’eux. Si vous aimez l’auteur, je vous le conseille vivement, car ça change totalement, des derniers romans qu’il a écrits, mais on retrouve tout de même des petits clins d’œil aux autres. Mais si vous désirez commencer avec l’auteur, je vous recommande de lire ses tout premiers notamment : « Sauve-moi » ; « Et après » et tous les autres.

Encore un Musso, que j’ai dévoré, mais qui fait partit des belles lectures de cette année ! J’ai vraiment hâte de me plonger dans ses autres romans, notamment son avant-dernier intitulé « Demain« .

_____________________________________________________________________
« Il y a des moments dans l’existence où une porte s’ouvre et où votre vie dérape dans la lumière. De rares instants où quelque chose se déverrouille en vous. Vous flottez en apesanteur, vous filez sur une autoroute sans radar. Les choix deviennent limpides, les réponses remplacent les questions, la peur cède la place à l’amour. Il faut avoir connus ces moments. Ils durent rarement. »
_____________________________________________________________________

 

❧ TRUCS EN PLUS :◦ Ce roman est disponible en grand format pour 20.80 €.
◦ La sortie en poche sera probablement en 2015.
◦ J’ai en e-book, demandez-moi !

 

 

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre Forever-books 5 juillet 2014 at 1:56

    Mon tout premier Musso, au début j’avais un peu peur mais là j’adore et j’ai pas envie de le terminer

    • Répondre Justine 5 juillet 2014 at 2:57

      Je te comprends :).
      J’ai adoré et Musso sait vraiment surprendre ses lecteurs en plus et c’est ça que je trouve superbe !

    Laisser un commentaire